SEMAINE NATIONALE DE L'IDENTIFICATION DES CHIENS ET DES CHATS
4ème Edition du 6 au 12 juin 2022
>> JE DÉCOUVRE <<
Accueil > Question du mois : À partir de quand dois-je m'inquiéter de l'absence de mon chat ?

Question du mois : Quand dois-je m'inquiéter de l'absence de mon chat ?

Rester attentif aux signes d’alerte

Le chat est un animal indépendant et fugueur par nature, à la différence de son comparse canin. Son instinct le pousse à étendre son territoire.
S’il est difficile de déterminer un délai moyen au-delà duquel la disparition de votre chat est avérée, quelques signes peuvent vous alerter.
Il convient pour cela de se poser les bonnes questions :

Votre animal 

  • A-t-il l’habitude de sortir ? Ou a-t-il changé ses habitudes de sortie (fréquence, horaires, durée de sortie) ? 

Une absence inhabituelle de votre chat doit être prise au sérieux. Celle-ci peut être synonyme de disparition notamment lorsque la fréquence à laquelle vous avez coutume de le voir sortir, l’horaire ou la période ne correspondent plus à ses habitudes de sortie.
Rendez-vous ici pour connaitre toutes les démarches à effectuer en cas de perte de votre animal

  • A-t-il été confronté à des changements dans son environnement ?

Votre chat peut être amené à s’éloigner de son foyer lorsqu’il se trouve fasse à une situation inhabituelle qui le stresse ou le perturbe. Le moindre changement dans ses habitudes de vie peut être vécu par le chat comme un bouleversement et générer du stress. La présence d’un animal dans le voisinage, l’arrivée d’un autre animal dans le foyer, la naissance d’un enfant, les travaux dans le voisinage ou encore un déménagement sont autant de causes de stress. 
En savoir +

Prévenir les disparitions

Si les trois quarts des propriétaires de chiens (75 %***) savent que l’identification est obligatoire en France, seulement la moitié des possesseurs de chats en ont connaissance.
88 %*** des chiens sont identifiés en France, alors que cette proportion est divisée par 2 pour les chats, qui ne sont que 47 %*** à être identifiés.
Un chiffre beaucoup trop faible au regard du caractère obligatoire de l’identification !

Pourtant, l’identification, par tatouage ou par puce électronique que seuls les vétérinaires et les personnes habilitées peuvent pratiquer, reste un moyen simple et efficace de protéger son animal en cas de perte ou de vol. 
On estime qu’à la seule condition que les coordonnées de son détenteur soient à jour, un chien ou un chat identifié a près de 40 %*** de chances de plus d’être retrouvé et rendu à son propriétaire.
En complément de l’identification, la stérilisation est une mesure efficace contre les vagabondages et les disparitions. Elle empêche les mâles castrés, qui ne sont donc plus attirés par les femelles en chaleur, de sortir en dehors de leur territoire et les femelles stérilisées de quitter leur territoire pour mettre à bas leur portée.

Rechercher votre chat disparu 

Retrouvez ici tous nos conseils en cas de disparition de votre chat