Accueil > Règlementation > Voyager avec son animal

Voyager avec son animal

Depuis le 3 juillet 2004, les conditions relatives aux déplacements des animaux de compagnie sont harmonisées dans le cadre des dispositions du règlement (CE) 998/2003 du Parlement européen et du Conseil du 26 mai 2003. Il établit les conditions sanitaires applicables aux déplacements d’animaux de compagnie entre les États membres et en provenance de pays tiers. Les conditions sanitaires d'entrée des animaux de compagnie sont différentes selon le pays de destination et l'animal concerné.
 

VOUS VOYAGEZ EN EUROPE AVEC UN CHIEN, UN CHAT OU UN FURET

Important : les pays de l'Union européenne (UE) ont une réglementation commune pour les chiens, les chats et les furets. Pour les autres animaux, se référer à la règlementation du pays concerné.

Si vous voyagez avec un chien, un chat ou un furet dans un pays de l'Union européenne (UE), votre animal doit être à jour de certaines vaccinations, notamment de son vaccin antirabique (rage).
Depuis le 1er janvier 2009, le passeport est devenu le seul document officiel attestant de la vaccination antirabique.

L'animal qui participe au voyage doit par ailleurs être identifié par :

  • une puce électronique si l'identification est postérieure au 3 juillet 2011,
  • une puce ou un tatouage lisible si l'identification est antérieure au 3 juillet 2011.
    Attention, le numéro d'identification doit être le même que celui figurant sur le passeport.

et disposer d'un passeport européen délivré par votre vétérinaire. Ce passeport peut aussi être utilisé pour voyager avec votre animal :

  • en Andorre,
  • en Islande,
  • au Liechtenstein,
  • à Monaco,
  • en Norvège,
  • à San Marin,
  • en Suisse,
  • et au Vatican.

Des conditions supplémentaires sont toutefois prévues pour la sortie d'un chien vers l'Irlande, Malte et la Finlande. Ces 3 pays exigent que l'animal soit :

  • âgé de 3 mois au moins,
  • et à jour de son traitement contre les vers (echinococcus). Le traitement doit être administré entre 120 heures et 24 heures avant l'arrivée dans le pays de destination et certifié, dans le passeport, par le vétérinaire qui a procédé à son administration.

Malte et le Royaume-Uni conditionnent l'entrée d'un chien sur leur territoire à un moyen de transport autorisé (pas d'introduction de l'animal par bateau privé par exemple).

 

VOUS VOYAGEZ EN DEHORS DE L'UE

Voyager avec un animal de compagnie dans un pays situé en dehors de l'UE nécessite de se référer à la réglementation du pays concerné en vous renseignant auprès de l'ambassade en France du pays de destination (mise en quarantaine de l'animal, tests à réaliser, formulaires à remplir, etc.).

Les informations obtenues doivent être transmises à un vétérinaire traitant, titulaire d'un mandat sanitaire. Les documents établis par le vétérinaire à l'appui de ces informations, sont ensuite à transmettre pour validation à la direction départementale en charge de la protection des populations (DDPP).

Si vous n'obtenez pas d'information auprès de l'ambassade en France du pays de destination, il faut veiller à ce que votre animal de compagnie :

  • soit identifié,
  • dispose d'un certificat de vaccination contre la rage en cours de validité,
  • et possède un certificat international de bonne santé, établi au cours de la semaine précédant le départ.

De plus, il est conseillé de procéder à des vérifications supplémentaires pour

  • contrôler l'efficacité du vaccin contre la rage (titrage sérique des anticorps antirabiques). Le test doit être effectué par un laboratoire agréé (la liste des laboratoires est disponible ici
  • s'assurer que le carnet de vaccination de l'animal est à jour.

Les certificats et le carnet de vaccination doivent être établis par un vétérinaire traitant, titulaire d'un mandat sanitaire et transmis ensuite pour validation à la DDPP dont relève le vétérinaire.

 

VOUS VOYAGEZ AVEC UN ANIMAL DONT LES PAPIERS NE SONT PAS EN RÈGLE

Si les papiers de l’animal de compagnie ne sont pas en ordre, l’animal peut être

  • placé en quarantaine jusqu’à ce qu’il satisfasse aux exigences sanitaires
  • renvoyé dans son pays de provenance.
  • euthanasié, si les deux premières options ne sont pas envisagées. Tous les frais supplémentaires sont à charge du propriétaire de l’animal.
 

LE PASSEPORT EUROPÉEN POUR ANIMAUX DE COMPAGNIE

Le passeport pour animaux domestiques est délivré exclusivement par le vétérinaire.  

  • au moment de l’identification pour les animaux qui ne sont pas encore identifiés,
  • pour les animaux déjà identifiés qui ne sont pas encore vaccinés ou pour lesquels la durée de validité de l’attestation du vaccin est dépassée, il est délivré au moment de la première vaccination suivante, après avoir vacciné et contrôlé l’identification de l’animal.

Le passeport est un document qui atteste ainsi de l’identification par puce ou tatouage et de la vaccination contre la rage de l’animal, en plus des autres vaccinations non exigées par la loi. Grâce à lui le propriétaire est autorisé à voyager avec son animal dans tous les pays membres de l’UE à l’exception de l’Irlande, de Malte et de la Suède pour lesquels un titrage d’anticorps est également requis.

Enfin, le passeport fournit également des informations relatives à la santé de l’animal en permettant de connaître son historique médical.