Accueil > Tous les conseils > Conseils pour chien > La vaccination contre la rage, une protection nécessaire des chiens et chats

La vaccination contre la rage, une protection nécessaire des chiens et chats

La rage canine, féline et la rage due aux carnassiers comme le renard font partie des maladies réputées contagieuses. La France est considérée comme indemne de rage depuis 2001. Néanmoins, il est obligatoire de vacciner son chien et son chat contre la rage pour toute sortie du territoire.

La rage, une maladie qui peut être importée en France

Les rares cas observés en France concernent des animaux importés illégalement et venant de pays infectés où la rage sévit encore comme les pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud, d’Europe Centrale ou encore du Moyen Orient.
La contamination se fait via la salive des animaux contaminés, à la suite d’une morsure, d’une griffure ou d’un léchage sur une plaie d’un autre animal ou d’un humain.
En France, la rage est sur la liste des maladies infectieuses à déclaration obligatoire c’est à dire qu’elle doit être obligatoirement déclarée aux autorités afin de surveiller tout départ d’épidémie.

Que faire lors de morsure par un animal ?

Lors de morsure par un animal, il est important, en premier lieu, de rincer abondamment sa plaie de morsure avec de l’eau et du savon et de consulter rapidement un médecin. Ce dernier mettra en place une antibiothérapie et revaccinera la personne mordue contre le tétanos si son vaccin n’est plus à jour. Tout chien ou chat mordeur n’ayant pas de propriétaire identifié ou de vaccin contre la rage à jour devra être placé en observation vétérinaire afin de s’assurer qu’il n’est pas porteur de la rage. Si l’animal est infecté par la rage, son euthanasie est obligatoire.
La vaccination contre la rage a donc un double intérêt : celui de protéger son animal de tout risque de transmission par un animal contaminé et celui de pouvoir voyager avec lui à l’étranger.

Demandez conseil à votre vétérinaire.