Accueil > Tous les conseils > Conseils pour chat > Mieux comprendre le marquage urinaire du chat pour mieux le gérer

Mieux comprendre le marquage urinaire du chat pour mieux le gérer

On a souvent tendance à considérer qu’un chat est propre. Ainsi, dès qu’un chat urine en dehors de sa litière, on pense rapidement à un souci de malpropreté. Or, cela peut s’agir d’un marquage urinaire qui peut être expliqué par diverses causes.

La litière du chat

Le choix de la litière et de l’endroit où elle sera placée doivent être suffisamment étudiés. Certains chats sont adeptes des bacs à litière fermés, d’autres n’apprécieront pas de faire leurs besoins dans la même litière. Il est important de respecter ces prérogatives afin que votre chat n’ait pas de réticence à uriner dans l’endroit approprié.
Aussi, pensez à placer la/les litière(s) de votre chat dans une zone calme à l’abri des passages.

Le sevrage précoce : une cause possible de marquage urinaire

Le sevrage trop précoce du chaton est à l'origine de nombreux problèmes de comportement, dont le marquage urinaire. 
Retiré trop tôt à sa mère, un chaton n'aura pas suffisamment de temps pour apprendre les règles de propreté inculquées par elle. Il est donc fortement conseillé de réaliser un sevrage progressif à partir des 2 mois et demi du chaton car il sera très périlleux ensuite de vouloir l’éduquer aux règles de propreté une fois qu’il aura atteint l’âge adulte.

Les autres causes possibles du marquage urinaire

Le chat est par nature un animal sensible au moindre changement et au stress. Or, le marquage urinaire chez le chat est généralement un signe d’anxiété.

Il peut aussi avoir un rôle bien précis pour le chat et ainsi lui servir de balisage territorial vis-à-vis des congénères.

Enfin, le marquage urinaire peut également faire suite à un problème comportemental (un chat trop seul, pas suffisament stimulé par le jeu avec ses maîtres) ou à une maladie sous-jacente. En effet, lors de présence de calculs urinaires par exemple, l’émission d’urine est une souffrance pour le chat qui peut avoir du mal à atteindre sa litière.
Des difficultés locomotrices peuvent aussi l’empêcher d’aller jusqu’à son bac à litière.

Dans pareilles situations, il est conseillé de consulter un vétérinaire qui posera un diagnostic précis afin de vous conseiller un traitement médicamenteux et/ou une thérapie comportementale pour votre chat.