Accueil > Tous les conseils > Conseils pour chat > Pourquoi ne jamais appliquer une pipette antipuces/antitiques pour chien sur un chat ?

Pourquoi ne jamais appliquer une pipette antipuces/antitiques pour chien sur un chat ?

Comme les chiens, les chats peuvent être piqués par les tiques. Néanmoins, ils  ne développent pas comme chez le chien une piroplasmose.
La tique peut être un vecteur de multiples autres maladies dans l’espèce féline comme la maladie de Lyme qui est commune à l’Homme.

Pourquoi les antiparasitaires pour chien peuvent être dangereux pour le chat ?

Certaines molécules actives contre les tiques dans les produits antitiques pour chiens peuvent être dangereuses voire mortelles chez le chat qui, du fait de sa physiologie particulière, est incapable de métaboliser certains composés, comme la perméthrine. Ainsi, pour protéger en toute sécurité votre chat contre les tiques, n’utilisez jamais de produits antitiques destinés aux chiens.
 

Comment traiter un chien vivant sous le même toit qu’un chat avec un antiparasitaire ?

Tout d'abord, prêtez une attention particulière à la notice et à l'emballage : un logo avec un chat barré indiquant : “Ne pas appliquer sur le chat” peut être visible.
Quand une pipette antitiques (ou un spray), à base d’un dérivé de pyréthrinoïde, a été appliquée sur un chien, il est conseillé de tenir les chiens traités à l’écart des chats jusqu’à ce que le site d’application soit complètement sec. Vous évitez ainsi au chat de lécher le site d'application de l'antiparasitaire et d'être exposé au produit potentiellement toxique.
 

Que faire en cas d’application d’un antiparasitaire chien sur un chat ?

Le chat peut, suite au léchage de la peau d’un chien traité ou suite à l’application par erreur d’un antiparasitaire sur sa peau, présenter des convulsions et une hypersalivation.
Si cela se produit, contactez immédiatement votre vétérinaire et avant même de l’emmener en urgence à la clinique passez le chat sous l’eau savonneuse pour retirer au mieux le produit.
Attention : ne donnez jamais de lait à un chat qui a léché un chien traité. Le lait accélererait le passage de la molécule toxique dans le sang.

Demandez conseil à votre vétérinaire qui vous conseillera un produit adapté à votre chat.