Accueil > Tous les conseils > Conseils pour chat > Contre quelles maladies majeures dois-je protéger mon chat ?

Contre quelles maladies majeures dois-je protéger mon chat ?

La vaccination a principalement une visée préventive en aidant le système immunitaire du chat à mieux le protéger face à certaines maladies. Le chat aura ainsi une meilleure défense et les signes cliniques de la maladie seront atténués s’il était contaminé.

Le vétérinaire vaccine contre cinq maladies majeures. Dès que le chaton a deux mois, le calendrier vaccinal peut débuter pour le Coryza, la Panleucopénie féline, la Leucose féline et la Chlamydiose. Un rappel a lieu un mois plus tard pour ces quatre maladies en plus du vaccin contre la Rage. Ensuite, les rappels ont lieu avec une fréquence régulière selon le protocole établi par le vétérinaire qui dépend de divers facteurs : le mode de vie du chat (en intérieur ou en extérieur), l’immunité du chaton transmise par la mère.

Le Coryza chez le chat est une maladie virale particulièrement contagieuse qui se traduit par une rhinite, une conjonctivite et une inflammation de la langue (glossite). Le chat infesté présente du jetage, il éternue souvent et a des larmes qui s’écoulent anormalement. L’atteinte de la langue peut conduire à une anorexie du chat atteint. Les chats, surtout ceux vivant en communauté, se contaminent via les éternuements.

La Panleucopénie féline, dite aussi « Typhus du chat », est due à un virus et se traduit par une prostration très forte du chat atteint, une anorexie, des vomissements et diarrhées (parfois présence de sang dans les selles) et une baisse importante du nombre de globules blancs dans le sang. Elle est très contagieuse entre chats et potentiellement mortelle. Le virus est très résistant dans l’environnement et la contamination peut avoir lieu par les selles du chat infesté ou par un objet contaminé.

La Leucose féline, aussi appelée « Sida du chat », est due au virus leucémogène félin (FeLV). Il est important de noter qu’elle n’est pas transmissible à l’homme et ne touche que les chats et aucune autre espèce animale. Le chat peut rester séropositif (« porteur sain » sans symptôme visible) et c’est suite à une immunodépression que le virus, jusqu’alors en sommeil, peut se déclarer. Le chat qui n’est pas correctement vacciné peut déclarer un typhus et un coryza. Le virus se transmet par diverses voies : le sang lors de griffures par exemple, les urines, la salive…

La Chlamydiose se traduit chez le jeune chat par une conjonctivite et une rhinite contagieuse. Des complications sous forme de pneumonies sont possibles. Elle peut être mortelle chez certains jeunes chats.

La Rage est une maladie contagieuse dont la vaccination est indiquée pour tous les chiens et chats vivant sur le territoire français. Elle est obligatoire pour pouvoir voyager hors de France. La vaccination contre la rage est obligatoire pour pouvoir voyager hors de France. Bien qu'elle ne soit pas obligatoire pour se rendre dans une pension ou un centre de vacances en France, un certain nombre de ces structures l'exigent.
Le virus de la rage (rhabdovirus) se transmet par morsure principalement. Le vaccin antirabique est efficace en une seule injection annuelle.

Demandez conseil à votre vétérinaire qui vous indiquera le protocole vaccinal à adopter pour votre chat.