Accueil > Cycas : une plante toxique pour les animaux

Cycas : une plante toxique pour les animaux

Le cycas, une plante aux faux airs de palmier, est très présent dans le sud de la France ainsi qu’en Italie. Il présente une toxicité pour les animaux de compagnie, peu connue des propriétaires.

 

 

Présentation

Le cycas (Cycas revoluta), même s’il ressemble à un petit palmier, est une plante d’une famille différente, celle des Cycadacées. 

Résistant et facile à entretenir, il plaît tant comme plante d'intérieur que d’extérieur si le climat le permet car il craint le gel. 

 

Toxicité

Toutes les parties du cycas (racines, tronc, feuilles, graines) sont dangereuses en raison de deux composés : la cycasine, à toxicité digestive et hépatique, et la béta-N-méthylamino-L-alanine, un acide aminé neurotoxique surtout présent dans les racines et les graines.

L’intoxication peut concerner en théorie toutes les espèces de mammifères et les cas sont assez fréquents.

Les chiens en sont plus souvent victimes car ils peuvent grignoter la plante par ennui.

Les premiers signes apparaissent dans les 24 heures, sous forme de troubles digestifs avec vomissements, diarrhée, accompagnés de salivation, douleurs abdominales, de faiblesse et d’anorexie.
Viennent ensuite des symptômes cardiaques, nerveux et parfois un coma et la mort.
Le pronostic est réservé et dépend de l’atteinte du foie et de la rapidité d’intervention.

Les taux de mortalité rapportés dans la littérature varient de 30 à 50 %.

 

Traitement de l'animal intoxiqué

En cas d’intoxication par un cycas, une consultation vétérinaire en urgence s’impose ainsi que l’hospitalisation de l’animal.
Les propriétaires doivent être alertés de la toxicité de cette plante pour empêcher leur animal d’y accéder.