Accueil > Les bâillements sont contagieux entre l’Homme et le chien

Les bâillements sont contagieux entre l’Homme et le chien

 

Les propriétaires de chiens l’ont déjà remarqué mais des études le démontrent : les bâillements humains sont bien contagieux au chien.

 

Un constat ancien

Déjà en 2008, une étude avait montré que des bâillements humains pouvaient susciter des bâillements chez les chiens une fois le contact visuel établi. A l’époque, 21 sur 29 chiens avaient baillé au cours de ces sessions de bâillements induits alors qu’ils ne bâillaient pas en dehors.

Les chiens avaient « imité » le bâillement après un intervalle moyen d’une minute et 39 secondes.

De précédentes études avaient indiqué que les chiens avaient tendance à bâiller au cours de situations stressantes. Cela aurait pu vouloir dire que les bâillements manifestés au cours de ces séances étaient liés au stress qu’elles induisaient pour le chien.

 

Confirmé ensuite

Des études ultérieures, et notamment une expérience menée en 2013, ont pris en compte la mesure de la fréquence cardiaque des chiens, témoin de leur niveau de stress. Elles ont pu confirmer que les animaux qui bâillaient n’étaient pas plus stressés que les autres et que c’était donc bien l’hypothèse du bâillement contagieux qui prévalait.

La présence du bâillement contagieux chez les chiens suggère que ce phénomène n’est pas spécifique aux espèces de primates et peut indiquer que les chiens possèdent la capacité d’une forme d’empathie. 

Étant donné que le bâillement est connu pour moduler les niveaux d’excitation, la contagion du bâillement pourrait faciliter l’interaction Homme-chien et leur communication.

De nouvelles études restent cependant nécessaires pour mieux comprendre le mécanisme et la  fonction du bâillement contagieux entre les humains et les chiens.

 

*source : Site Internet Animal Cognition