Accueil > Labrador : la couleur influe sur l'espérance de vie

Labrador : la couleur influe sur l'espérance de vie

 

Race très appréciée des Français, le labrador retriever peut être noir, jaune ou chocolat. Une étude récente montre que la couleur influence l’espérance de vie.

 

Etude

Une étude britannique* a été menée sur plus de 33 000 labradors vivant aux Royaume-Uni. 

Cette étude montre que les sujets de couleur chocolat vivent moins longtemps que les labradors noirs et jaunes. 

Ces résultats ont été publiés dans le journal Canine Genetics and Epidemiology. La longévité médiane des labradors non chocolat est de 12,1 ans, soit plus de 10 % supérieure à celle de leurs congénères chocolat. 

L’étude montre aussi que les labradors de couleur chocolat présentent plus d’affections que les autres.

Ainsi, la prévalence des otites externes est deux fois supérieure chez eux et ils sont quatre fois plus susceptibles d'avoir une dermatite pyotraumatique. 

 

Analyse

La relation entre la couleur du pelage et les maladies a surpris les chercheurs et pourrait ne pas se vérifier dans d'autres pays mais mériterait d'être étudiée. 

La relation entre couleur du pelage et maladie peut être une conséquence involontaire de la sélection de la pigmentation. 

La couleur chocolat est récessive chez le chien. Les éleveurs ciblant cette couleur risquent donc davantage de ne faire se reproduire que des labradors porteurs du gène chocolat, ce qui peut réduire le pool génétique, avec une proportion supérieure de gènes favorisant les affections auriculaires et cutanées. 

Dans la population générale de labradors, les problèmes de santé les plus fréquents observés sont l'obésité, les otites et les affections articulaires. 8,8 % des labradors du Royaume-Uni sont en surpoids ou obèses. La prévalence est supérieure chez les chiens mâles castrés. 

L'étude est répliquée en Australie. 

 

 

* Université de Sydney, 22 octobre 2018.