Accueil > I-CAD dénonce une escroquerie

I-CAD dénonce une escroquerie

Les équipes de la société I-CAD dénoncent une escroquerie qui aurait touché plus de 50 personnes ! Un phénomène qui s’intensifie avec les réseaux sociaux

Des personnes sans scrupule profitent de la détresse de celles et ceux qui ont perdu un animal pour leur extorquer de l’argent.

Prétextant avoir trouvé l’animal, les escrocs contactent le propriétaire grâce aux coordonnées mentionnées dans l’annonce « animal perdu », arguant d’être en possession de l’animal avec pour preuve son numéro d’identification.

Ils posent pour condition le paiement d’une somme à débourser pour honorer des frais vétérinaires qui auraient été engagés afin de soigner l’animal ou simplement pour le récupérer.

Si ces pratiques sont courantes, elles sont aussi régulièrement dénoncées et sanctionnées.

Vigilantes, les équipes de la société I-CAD ont récemment mis à jour un tel dispositif.

Grace aux numéros d’identification d’animaux glanés sur internet et/ou les réseaux sociaux, l’escroc aurait déclaré avoir trouvé plus de 50 animaux* et ainsi tenté d’arnaquer leurs propriétaires.

C’est sur la base des déclarations d’animaux « déclarés trouvés » que les équipes de la société I-CAD posent leur vigilance et ont ainsi pu réagir très rapidement :

L’escroc identifié, la Direction I-CAD a porté plainte et veillé à informer de la situation les personnes concernées, pour certaines déjà victimes, les invitant à leur tour à porter plainte.

La société I-CAD invite les détenteurs d’animaux à redoubler de prudence et les victimes à signaler la situation, tant aux services I-CAD qu’aux autorités compétentes (polices, gendarmeries)

Pour rappel, l’escroquerie est passible d’une peine de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende de 375.000 euros


* à ce jour