Attention : le centre d’appels téléphoniques I-CAD sera exceptionnellement fermé demain, jeudi 23 mai, de 12h30 à 13h00. Nous vous prions de nous en excuser et vous remercions de la compréhension dont vous saurez faire preuve.

Accueil > Toutes les actualités > Alerte sur la santé des chiens brachycéphales

Alerte sur la santé des chiens brachycéphales

 

L’hypertype est dans le collimateur des acteurs de la cynophilie et des vétérinaires depuis des années. Pour le contrer, la British Veterinary Association a officiellement pris position contre ces dérives esthétiques et s’investit dans différentes actions.
 

Contexte

Très en vogue depuis une dizaine d’années au Royaume-Uni, les races de chiens brachycéphales sont sujettes à de nombreux problèmes de santé (affections respiratoires, oculaires, cutanées, dentaires, dystocies rendant la césarienne obligatoire...).

Le nombre de bouledogues français aurait ainsi été multiplié par 30 entre 2007 et 2016. Or les trois quarts des propriétaires de chiens brachycéphales au Royaume-Uni ne seraient pas conscients des problèmes de santé liés à la race lors de l’acquisition de leur chien selon une étude menée par la British Veterinary Association* (BVA) auprès de 671 vétérinaires britanniques.

 

Sensibilisation particulière des vétérinaires

La BVA, qui se porte garante de la préservation des intérêts de la profession vétérinaire au Royaume-Uni, participe, avec la British Small Animal Veterinary Association et le Kennel Club britannique (équivalent de la Société centrale canine), à un groupe de travail baptisé Brachycephalic Working Group dans le but de sensibiliser les propriétaires aux problèmes de santé rencontrés par ces individus et d’encourager la recherche.

La BVA a également lancé une vaste campagne de communication multi-canal intitulée #BreedtoBreathe, dont l’objectif est de sensibiliser et responsabiliser le grand public face aux problèmes de santé des races canines à conformation brachycéphale et à leurs répercussions sur leur bien-être.

Elle incite les vétérinaires à appliquer un plan d’action en dix points, qui les aidera à contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être des chiens brachycéphales.

Ce plan comprend essentiellement des mesures et des recommandations visant à responsabiliser les propriétaires, incluant entre autres la mise en place de consultations préalables à l’achat (pendant lesquelles pourront être évoqués les problèmes de santé rencontrés chez les chiens brachycéphales) et de tests de tolérance à l’effort pratiqués régulièrement chez les races concernées.

L’association encourage également l’adhésion à des programmes de veille dans le but de recueillir des données cliniques.

Elle propose également des outils aux vétérinaires sur son site*.

 

 

*www.bva.co.uk