Accueil > Toutes les actualités > Gare à la rage, ne la ramenez pas dans vos bagages !

Gare à la rage, ne la ramenez pas dans vos bagages !

La rage est une maladie contagieuse dont la vaccination est indiquée pour tous les chiens et chats vivant sur le territoire français. Elle est obligatoire pour pouvoir voyager hors de France et bien qu'elle ne soit pas obligatoire pour se rendre dans une pension ou un centre de vacances en France, un certain nombre de ces structures l'exigent.
La rage est une zoonose, une maladie qui se transmet des animaux vertébrés à l'homme et inversement.

La rage, un risque toujours d'actualité

Alors que la France est indemne de rage, des cas sont régulièrement détectés chez des carnivores domestiques importés de pays où sévit la maladie. En effet, la rage est toujours présente à l’étranger, notamment en Asie et en Afrique où elle reste très répandue. On estime qu’une personne meurt de la rage toutes les 10 minutes dans le monde, ce qui porte à des dizaines de milliers, le nombre de décès dans le monde chaque année selon l’Institut Pasteur.

A cette occasion, la campagne « Gare à la rage » menée par le Ministère de l’Agriculture, rappelle aux détenteurs d’animaux de compagnie mais aussi à tous les voyageurs, que les risques liés à cette maladie existent et que certaines démarches doivent être effectuées avant de partir à l’étranger.
Elle demande également à tous les français de ne pas ramener d’animal d’un pays touché par la rage !

Une maladie contagieuse et mortelle

I-CAD rappelle que la vaccination contre la rage est indiquée pour tous les chiens et chats vivant sur le territoire français. Elle est obligatoire pour pouvoir voyager hors de France. Bien qu'elle ne soit pas obligatoire pour se rendre dans une pension ou un centre de vacances en France, un certain nombre de ces structures l'exigent. 

La contamination de l’homme se fait exclusivement par un animal au moyen de la salive par morsure, griffure, léchage sur peau excoriée ou sur muqueuse (œil, bouche). Elle débute 15 jours avant l’apparition des premiers symptômes de la maladie et jusqu’à la mort de l’animal.
Ne manipulez jamais d’animaux sauvages ou errants surtout lorsqu’ils sont trouvés malades ou blessés.
La transmission d’homme à homme reste exceptionnelle.

Une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle. Pour prévenir les risques de contamination, le vaccin antirabique pour votre animal existe et est efficace en une seule injection annuelle.
Si vous partez avec votre animal à l’étranger, notamment dans des zones à risque, pensez à prendre contact avec votre vétérinaire au moins 4 mois avant le départ.

Recommandations importantes en cas de morsure

Tout chien ou chat ou autre carnivore ayant mordu ou griffé une personne, doit être présenté à un vétérinaire par son propriétaire dans les 24 heures suivant la blessure. L’animal fait obligatoirement l’objet d’une surveillance sanitaire par le vétérinaire pendant 15 jours.

Ne manipulez pas les animaux sauvages ou errants, surtout lorsqu’ils sont trouvés malades ou blessés.

En cas de morsure :

- nettoyez immédiatement la plaie avec de l’eau et du savon, rincez abondamment et appliquez une solution antiseptique ;
- consultez rapidement un médecin, qui pourra selon le contexte orienter la personne mordue vers un centre antirabique et effectuer une mise à jour de la vaccination antitétanique.


Pour l’achat de tout animal de compagnie passez par les circuits légaux afin d’éviter la réintroduction de la rage en France, et limiter les risques pour soi-même ou les autres.